Les brèves

L’EcoTrail offre un tarif d’ouverture pour les traileurs les plus rapides à s’inscrire et les plus prévoyants. Venez découvrir le nouveau trail de Madère le 31 octobre ou venez traverser la capitale et son célèbre finish sur la tour Eiffel à toute vitesse le weekend du 20 Mars. 80, 50, 40, 30 ou 17km, à vous de choisir l’endroit et la distance !

Dans les derniers kilomètres menant au col du Glandon, le Français Bardet se positionne stratégiquement pour ensuite prendre les devants dans la descente et remporter l’étape.

Maintenant 10ème au classement général, il conserve son maillot de coureur le plus combatif en plus de rejoindre Rodriguez pour la course au maillot à pois.

Avec un début d’étape assez homogène (sprinteurs, grimpeurs et rouleurs présents dans le peloton), l’étape de Pras-Loup a été forte en rebondissements : abandon de Van Garderen, chute pour Contador et Pinot, aucune prise de risque pour Froom.

La puissante attaque de Geschke avant la montée du col d’Allos lui assure une victoire brillante 32 secondes devant Andrew Talansky.

Lors de la seizième étape de 201 km entre Bourg-de-Péage et Gap, l’Espagnol Ruben Plaza Molina remporte l’un de ses plus beaux succès après sa victoire sur le Tour d’Espagne 2015.

A l’attaque dans le Col de Mance, l’ancien double champion d’Espagne offre à son équipe Lampre la victoire et venge son leader Rui Costa victime d’abandon. Pour la cinquième fois sur ce Tour, Peter Sagan se contentera de la deuxième place.

Le travail d’équipe avait pour objectif principal de placer son sprinteur à l’arrivée. Parmi les plus actifs, les équipiers de Katusha ont fourni tous leurs efforts pour leur sprinteur Alexander Kristoff.

C’est pourtant l’Allemand André Greipel qui fera la démonstration de sa puissance dans les 200 derniers mètres. Il remporte incontestablement sa troisième victoire sur la grande boucle. Le classement général reste inchangé pour les trois hommes de tête.

Cette quatorzième étape fut particulièrement mouvementée. Romain Bardet s’isole dans la montée de la Croix-Neuve. Thibaut Pinot à sa poursuite, se retrouve très rapidement dans sa roue quelques kilomètres avant le final. Les deux jeunes français neutralisés, se font surprendre à 1 km de l’arrivée.

Stephen Cummings apporte ainsi  la première victoire à son équipe sud-africaine MTN-Ohubeka, le jour de l’anniversaire de naissance de Nelson Mandela. La tête du classement général appartient toujours à Frome.  Nairo Quintana devance Van Garderen et prend la deuxième place.

C’est sous une chaleur caniculaire, que Peter Sagan et Greg van Avermaet se sont disputés la victoire finale.

Elle a donné lieu, durant les cents mètres restants, à une explication musclée entre les deux hommes. Avantagé, le coureur de la BMC, signe sa première victoire sur le Tour de France. Peter Sagan, poursuivi par le syndrome de la deuxième place, a été depuis sa victoire sur le Tour en 2013, neuf fois classé deuxième.

 

Joaquim Rodriguez avait déjà montré sa puissance en s’imposant il y a quelques jours au sommet du Mur de Huy. Cette fois-ci, l’Espagnol s’échappe à 7,5 kilomètres de l’arrivée du Plateau de Beille jugée à 1780m d’altitude.  Il remporte son 3ème succès, le 2ème en 2015 sur l’une des ascensions hors-catégorie la plus redoutée sur le Tour. Chris Froome détient toujours le Maillot Jaune avec 2’52’’ d’avance sur Van Garderen et 3’09’’ sur Quintana.

Devenir rédacteur pour Kilomètre Club
Tous les articles concernant
le sport au féminin
la course a pied feminine

L’actu Facebook

This message is only visible to admins.

Problem displaying Facebook posts.
Click to show error

Error: Server configuration issue