Quand on est coureur, il est difficile de renoncer aux sorties en forêt pour éviter la piqûre de tique. On aime la nature, courir dans les chemins boisés et faire ses étirements dans l’herbe fraîche… Or la tique est très présente de mai à octobre dans ce genre de milieu et vous risquez de vous faire piquer !

Dans cet article, nous vous donnons les astuces pour sortir vous entrainer en toute tranquillité. Repousser les tiques et adopter les bons réflexes en cas de piqûre n’auront plus de secrets pour vous.

Comment se protéger des tiques ?

Sachez que plusieurs moyens de prévention s’offrent à nous pour éviter la piqûre de tique.

Le tout premier sera d’essayer de rester vigilant quand vous sortez en forêt.

Le deuxième est le port de vêtements longs. Mais je vous l’accorde il est difficilement applicable pour les runners l’été.

Protégez-vous avant de sortir en forêt !

Au-delà du fait d’être vigilant, des solutions pharmaceutiques existent.

Pharmaphyt vous propose des sprays répulsifs pour peau et pour vêtements.

Le spray répulsif Pharma Tiques Lyme pour peau a été créé à partir de matières premières naturelles et végétales. Son effet résistant à l’eau et à la sueur peut durer 4 heures.

Il vous suffit de répartir le spray uniformément, sur toutes les parties de votre corps découvertes.

Le spray répulsif Phama Tiques Lyme pour tissus est un composé naturel actif efficace pendant 6 semaines sur tous vos vêtements.

Si vous n’utilisez pas de spay répulsif  et que vous courrez en forêt, surtout de mai à octobre, prenez l’habitude de bien vous inspecter, afin de détecter le plus rapidement possible une éventuelle piqûre de tique. Il est aussi recommandé de faire une seconde vérification le lendemain, la tique étant plus facilement repérable après un bon festin…

Quels sont les symptômes d’une piqûre de tique ?

Une piqûre de tique se détecte assez facilement, vous verrez apparaitre un point noir avec des petites pattes et une légère rougeur.

Leurs endroits préférés sont l’aine, la ceinture, l’arrière de genoux, les aisselles ou le creux des chevilles, toujours bien à l’abri des regards.

Si vous n’avez pas pu éviter la rencontre avec « la bête », pas de panique ! Vous avez quelques heures pour réagir et adopter le bon comportement.

Que faire en cas de piqûre de tique ?

Vous avez repéré une piqûre de tique ? Nous vous conseillons fortement de voir un médecin ou un pharmacien pour qu’il puisse vous retirer la tique. Plus vous enlèverez la tique rapidement moins vous risquerez d’être infecté par la Maladie de Lyme.

« Mais une piqure de tique, ce n’est pas mortel, une fois gavé de sang, l’animal se détache de lui-même ! » Me direz-vous !

Seulement, dans certaines régions, certaines tiques sont porteuses d’une maladie infectieuse appelée « borréliose de Lyme ».

Ce qu’il ne faut surtout pas faire

  • Appliquer un produit pour la décrocher (Éther, alcool, crèmes)
  • Essayer de l’écraser
  • Tenter de la retirer à la main
  • Toute agression ne fera qu’accélérer la transmission de la bactérie.

Ce qu’il faut faire

  • Retirer la tique avec un tire-tiques
  • Désinfecter la zone à l’alcool
  • Appliquer sur la morsure un complexe d’huiles essentielles de Thym, de Camomille et de Sarriette de la gamme Pharma-Tiques Lyme
  • Être attentif à d’éventuels symptômes grippaux et à l’apparition des rougeurs
  • Si on vous retire une tique, vous devrez prendre un traitement préventif contre la maladie de Lyme.

Les conséquences de la maladie de Lyme

La maladie de Lyme peut-être très grave. Plusieurs années après la piqure, elle peut se déclarer et s’attaquer à l’ensemble des organes humains. La maladie peut-être à l’origine d’un handicap physique ou mental. Sans traitement, la maladie peut devenir progressivement chronique avec des manifestations neurologiques, articulaires et cardiaques.

Pour éviter toute contamination à la maladie de Lyme, adoptez le bon comportement de manière préventive et en cas de piqûre de tique.

Découvrez également, Pharmaphyt et sa gamme Phama-Tiques Lyme ici : http://pharmaphyt.com/pharma-tiques-lyme/

Et retrouvez tous les produits naturels et végétaux suivants :

  • Sprays préventifs peau et tissus contre les tiques
  • Huiles essentielles en cas de piqûre
  • Antibiotique naturel : l’Argent Colloïdal
  • Accompagnement au traitement de la maladie de Lyme
Emeline GALLAND

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenir rédacteur pour Kilomètre Club
Tous les articles concernant
le sport au féminin
la course a pied feminine

L’actu Facebook

This message is only visible to admins.

Problem displaying Facebook posts.
Click to show error

Error: Server configuration issue