Modèle de référence parmi les chaussures de course, la Nimbus ne fait plus partie des nouvelles venues. Pour preuve, il s’agit bien de la 17ème version proposée par le leader mondial du Running que Benoît Vasset a eu l’occasion de tester, lors de 3 sessions d’entrainement.

Sitôt arrivées, sitôt testées

Enfin presque…

Le temps de mettre de côté mes habituelles et fidèles compagnes de route, et me voici chaussé d’une belle paire de Nimbus dernière génération. Cela faisait bien 6 ans que mes pieds et Asics ne s’étaient plus rencontrés, à l’exception d’une paire de Trabucco (Trail)

Une chose est sûre : le design est particulièrement soigné et les couleurs bien choisies. C’est d’ailleurs une tendance globale chez Asics de chercher à lier l’utile à l’agréable. La chaussure semble robuste. On notera l’absence de coutures sur le chausson.

Mais n’oublions pas l’essentiel : que valent ces nouvelles Nimbus en pratique ?

Test produit : Asics Nimbus 17

Le Test : instant de vérité

J’ai donc décidé, pour la réalisation de ce test, de soumettre les Nimbus à des situations d’entraînements très différentes : une sortie longue, une séance sur piste puis une séance de côtes.

En sortie longueModèle homme Asics Nimbus 17

Après 1h45 de sortie en endurance, ces chaussures sont un régal.  Vous cherchez du confort, et bien vous aurez du confort.

La semelle est très amortissante, tant au niveau du talon que sur l’avant-pied. C’est d’ailleurs assez déroutant si vous vous êtes habitué aux modèles plus raides et proches du sol.

En contrepartie, évidemment, la chaussure renvoie assez peu. Même à l’allure très modérée de cette sortie longue, on sent bien que le dynamisme n’est pas son point fort.

Séance sur piste

Ce manque de dynamisme se confirme d’ailleurs à l’occasion de la séance sur piste. La foulée tend à s’écraser. Une chaussure un peu lourde (340g en taille 44) et un amorti généreux auront beaucoup de mal à convaincre les « coureurs fusées » des moyennes et courtes distances. Ce modèle est visiblement calibré pour courir du marathon, voire plus long encore.

Séance de côte

La Nimbus se montre par contre d’une grande stabilité lors du travail en côte. Sur chemin souple, et sous la pluie qui plus est, pas d’inquiétudes : la chaussure ne bouge pas : un rail ! Sur ce type de travail et de terrain, elle s’en sort plutôt honorablement.

 

En synthèse

Cette Nimbus 17ème du nom m’a plutôt convaincu. Elle ne fera pas, bien sûr, le bonheur de tous les coureurs. Mais elle deviendra assurément la meilleure amie de ceux en quête de confort.

Elle conviendra tout autant aux aficionados du long (marathon et plus), aux coureurs plus lourds, ainsi qu’aux débutants plutôt fragiles au niveau du système musculo-tendineux. Les coureurs de courtes distances pourront éventuellement passer leur chemin.

Un dernier point cependant, et pas des moindres : l’acquisition de cette bonne paire de Running vous coûtera un billet de 175 €, prix généralement constaté.

Avis de Kilomètre Club sur Asics Nimbus 17

Benoît

Dans le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Devenir rédacteur pour Kilomètre Club
Tous les articles concernant
le sport au féminin
la course a pied feminine

L’actu Facebook
This message is only visible to admins.
Problem displaying Facebook posts.
Click to show error
Error: Server configuration issue