L’épaule du nageur

La natation est le deuxième sport olympique, après l’athlétisme, depuis 1896 pour les hommes et depuis 1912 pour les femmes. En France, nous sommes 300 932 licenciés. Sport aimé par les professionnels de santé, car la natation est symétrique, non traumatique pour les articulations et favorise la musculation de tout le corps. Cependant, elle entraine des microtraumatismes dus aux gestes répétés qui peuvent engendrer des pathologies.

Lire la suite

Les troubles digestifs des sportifs

Troubles digestifs

Touchant les sportifs de tout niveau de performance, du simple amateur à l’athlète de haut niveau, les troubles digestifs furent initialement retrouvés dans les sports extrêmes et d’endurance (course à pied, cyclisme, natation et épreuves combinées telles que le triathlon). Ils décrivent : des douleurs abdominales, reflux, vomissements nausées, envie impérieuse de défécation, diarrhée, point de côté…

Lire la suite

Course à pied et minimalisme

Course à pieds nus

Phénomène de mode ou réelle prise de conscience, la chaussure minimaliste et le « barefoot » font leur entrée en course à pied. Vous avez surement dû voir lors d’une course ou dans la rue, un coureur pieds nus ou portant de fines chaussures ? « Mais il est fou !» vous êtes vous peut être dit ; « il va se faire mal sans amortis ».

Lire la suite

Masseur-kinésithérapeute, ostéopathe ou chiropracteur?

Kinésithérapie et osthéopathie

De tout temps, on a utilisé les mains pour soulager, apaiser, guérir. Dans la préhistoire déjà, puis dans l’Antiquité, les pratiques manuelles faisaient partie intégrante de l’art de guérir. On en trouve les premières traces en Égypte, sur une fresque de la tombe de Ramsès II où est représentée une manoeuvre de mobilisation thérapeutique du coude. Au Vème siècle avant notre ère, en Grèce, Hippocrate décrit dans son Traité des articulations quelques manipulations des membres et des vertèbres qui s’apparente de façon étonnante à nos techniques actuelles (1).

Lire la suite