Compte-rendu de la Sky race de Montgenèvre : un temps clément et 3 courses d’exceptions

La 17ème édition de la Sky Race de Montegenèvre (Hautes Alpes) s’est déroulée sous un temps nuageux voire orageux, mais heureusement sans canicule. Les 900 coureurs inscrits ont pu jouir d’une température modérée et d’un soleil masqué par les nuages malgré une matinée ensoleillée. Ainsi, les départs se sont effectués à 4h pour l’Ultra Sky Race de 93km, 7h pour la Sky Race de Chaberton de 37km et à 9h pour la Mini Sky Race du Chalvet de 13km. L’équipe organisatrice et les coureurs étaient tous présents pour assurer une belle journée et un spectacle prometteur.

Mais l’épreuve la plus attendue reste inévitablement l’ultra trail. Classée dans le top 3 des grands trails alpin Français, la magnificence des paysages et la brillante organisation de cette course attirent les plus grands coureurs de trails. Pour permettre à la station Montgenèvre d’accueillir un trail d’exception, le staff et les coureurs se donnent rendez-vous depuis plus de 17 éditions maintenant !

Sky race Montgenève

13km pour les plus rapides, ou les plus curieux

13km et 850M+ de dénivelé, il fallait être rapide pour pouvoir espérer remporter la course. Avec un temps de 1h13 et 39 secondes chez les masculins et 1h26 et 50 secondes chez les féminines, Quentin Colombet et Lisel Merello ont mis la barre haute. Juste derrière à quelques secondes, on retrouve sur le podium Benjamin Bordet (1h14 et 24 secondes) ainsi que Jean-Michel Collati (1h14 et 42 secondes) chez les hommes. Chez les femmes, on retrouve une course légèrement moins serrée avec en deuxième position Julia Combe (1h31 et 1 secondes) et en troisième position Muriel Ortolo (1h41 et 46 secondes)

Mais la Sky Race de Montgenèvre n’est pas exclusivement réservée aux performers. Par exemple, Anne et Patrick, un couple de Lyonnais se sont entrainés ensemble pour découvrir les 13kms de paysages et d’ambiances uniques de la Mini Sky Race de Chalvet. La préparation physique en couple, la course en couple, et la découverte en couple ont donné à ces coureurs amoureux l’envie de retenter l’aventure l’année prochaine, mais sur le 37 cette fois-ci.

37km, aucune surprise pour Mikaël Pasero

Le coureur Mikaël Pasero, redoutable sur le 37km du Chaberton, s’impose pour la troisième fois consécutive sur la Sky Race de Chaberton après une montée de plus de 2850 M+ de dénivelé. Avec un temps de 3h57 et 20 secondes, Mikaël Pasero distance, et de loin, les coureurs Thomas Paris arrivé en deuxième position (4h25 et 21 secondes) et Erik Sebastian arrivé en troisième position (4h29 et 30 secondes).

Surprise chez les dames, avec Isabelle Jaussaud. Sa blessure à la cheville en 2011 qui l’avait fortement handicapée pour ses entrainements semble avoir complètement disparue puisqu’elle marque le meilleur temps sur le 37 km avec 5h18 et 17 secondes. Derrière, à moins de 15 minutes, on retrouve Jennifer Faraone (5h31 et 32 secondes) devant l’italienne Chiara Certino (5h47 et 25 secondes).

Sky race Montgenève

93km, pour les plus extrêmes

En duo ou en solo, la 17ème édition de l’ultra trail de Montgenèvre a réservé de belles surprises mais aussi 3 abandons remarqués. Sylvain Arnaud, pourtant favori sur la ligne de départ ainsi que Hervé Giraud et Julien Malvino ont tous trois déclaré forfait pendant la course pour des douleurs musculaires.

Le premier duo à passer la ligne d’arrivée est celui de Sébastien Henri et Stéphane Pitaut, réalisant un temps de 12h14 et 25 juste devant les italiens Paolo Bessone et Fabrizio Vinassa (12h35 et 05 secondes) et le duo Mickaël Tourdot / Benjamin Gasc (12h39 et 31 secondes).

En solo, le coureur de l’extrême n’est autre que Romain Olivier. Après 12h48 et 42 secondes de course, le trailer pourtant un peu loin avant la montée du Thabor (entre la 20ème et 30ème position) décide de mettre les bouchées doubles pour finalement remporter la course. Avec un temps de 13h12 et 36 secondes, Vivien Reynaud marque le deuxième temps en solo. A la dernière marche du podium, on retrouve Sébastien Martinet avec un temps tout aussi remarquable que ses prédécesseurs de 13h52 et 11 secondes.

Sky race Montgenève

Chez les femmes, moins de surprises puisque la favorite, Juliette Blanchet, marque le meilleur temps de la journée avec 14h45 et monte donc sur la première marche du podium. Derrière elle, avec 15h39 de courses et de montées, Aline Coquard grimpe sur la deuxième place du podium juste devant Karen Courcelle (16h01).

Un grand bravo à tous les participants de cet ultra trail de Montgenèvre. Il est évident qu’un trail de ce type ne s’improvise pas et nécessite une longue et sérieuse préparation.

La Sky Race Montgenèvre en quelques chiffres :

Avec plus de 900 coureurs, 3 courses, 12 médailles, 17 éditions, presque 3000M+ de dénivelé pour les coureurs les plus extrêmes, le trail de Montgenèvre est aujourd’hui une course incontournable dans la catégorie des ultras trails. Que ce soit pour le paysage, pour la performance, pour l’expérience, ou encore la difficulté, ce trail se savoure à sa juste valeur et saura satisfaire les coureurs bien préparés. A chacun sa course, à chacun son rythme, seul l’objectif fixé lors du départ compte …. Ainsi qu’une préparation adéquate !

Emeline GALLAND

Dans le même thème