Beaucoup de coureurs se demandent quel est leur type de foulée, voici les différentes foulées retrouvées chez les coureurs.

La foulée universelle:

L’attaque physiologique ce fait en postéro externe c’est à dire avec le bord postérieur et latéral du talon, due à l’angle de Fick (0 à 15°) qui est l’ouverture naturel du pied et à l’extension du pied.

Foulée universelle

Il est donc normal d’avoir une usure du chaussant à ce niveau là.

Puis l’arrière pied continue son déroulé en restant dans l’axe de la jambe.

Foulée universelle

La foulée supinatrice:

Elle reste rare. L’attaque est sur le bord postéro externe et le déroulé continue de ce faire sur le bord externe du pied sans passer par son centre. On verra alors laxe du pied orienté sur l’extérieur

Foulée supinatrice

La foulée pronatrice:

Très fréquente, l’attaque peut ce faire comme pour la foulée universelle ou en postéro médiale c’est à dire sur le bord interne du talon.

Foulée pronatrice

Puis le déroulé ce fait sur le bord interne du pied et vient écraser le médio pied en dedans. On verra alors l’axe du pied orienté sur l’intérieur.

Foulée pronatrice

On peut retrouver également une différence de pronation entre les 2 pieds plus ou moins importante, ou un pied universelle et l’autre pronateur.

Foulée pronatrice

Attention également aux chaussures qui peuvent entraîner ce type de problèmes même en étant avec une foulée universelle.

Foulée pronatrice

Attention, le type de foulée ne se détermine jamais à l’usure d’une chaussure. Il faut toujours faire une analyse pieds nus.

A la longue ces déviations peuvent poser problèmes dans tous les sports d’appuis comme le basket, le hand, le foot et bien sur la course à pieds ou les mouvements sont très répétitifs et ou les contraintes sont nettement augmentées au niveau des chevilles, des genoux mais aussi au niveau des insertions plantaires.

Le rôle du podologue va être d’analyser cette foulée et au travers des semelles orthopédiques de modifier l’axe du pied pour minimiser ces tensions et le risque de blessures.

Vincent TEXIER
Les derniers articles par Vincent TEXIER (tout voir)

Dans le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *