Dans les derniers kilomètres menant au col du Glandon, le Français Bardet se positionne stratégiquement pour ensuite prendre les devants dans la descente et remporter l’étape.

Maintenant 10ème au classement général, il conserve son maillot de coureur le plus combatif en plus de rejoindre Rodriguez pour la course au maillot à pois.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *