C’est sous une chaleur caniculaire, que Peter Sagan et Greg van Avermaet se sont disputés la victoire finale.

Elle a donné lieu, durant les cents mètres restants, à une explication musclée entre les deux hommes. Avantagé, le coureur de la BMC, signe sa première victoire sur le Tour de France. Peter Sagan, poursuivi par le syndrome de la deuxième place, a été depuis sa victoire sur le Tour en 2013, neuf fois classé deuxième.

Emeline GALLAND

Dans le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *