Toute perte de mobilité des articulations, des muscles, des ligaments ou viscères peut provoquer un déséquilibre de l’état de santé. Celui-ci se manifeste chez le sportif par différents symptômes, pouvant aller de la simple contracture, à la douleur chronique et aux récidives, altérant de toute façon ses performances.


Un petit blocage peut paraître bénin car minime mais peut être source de grandes conséquences sur le résultat d’une course. En effet, une restriction de mobilité au niveau de la cheville, par exemple, peut induire un mauvais déroulé du pied et un déport de poids. Puis celle-ci peut entraîner des tensions aux genoux, hanches, bassin et dos.

Traitement et suivi osthéopathie

Le premier traitement repose sur la prévention

Il faut tout d’abord, pour éviter les blessures, suivre quatre grandes règles :

1. Le matériel :

Avoir une paire de chaussure que vous changez environ tous les 1000 kilomètres (tout dépend de votre poids, le type de terrain et d’entrainement…).

2. La pratique :

Etre toujours progressif dans ses entraînements et ses objectifs. Ne pas avoir trop d’objectifs dans l’année. Il faut également penser à sa technique de foulée en attaquant médio/avant–pied que talon (1).

 

3. L’alimentation :

Mangez équilibré, mais ça veut dire quoi ? En gros manger de tout sans excès en respectant les besoins nutritionnels de l’organisme.

4. L’hydratation :

Boire avant, pendant et après l’effort. Notre corps est composé de 70% d’eau et 90% de liquide, ne l’oubliez pas !

Quand consulter un ostéopathe ?

Il est tout à fait possible et préférable d’aller voir son praticien à titre préventif :
• Pour établir un bilan ostéopathique.
• Afin de préparer une épreuve sportive.
• Dans le but d’optimiser ses capacités physiques.
• En pré ou post compétition.
Bien entendu nombreux sont ceux qui attendent d’avoir mal et qui viennent consulter pour :
• Douleurs articulaires, douleurs tendino-musculaires lumbago…; 
• Traumatismes ou chutes sans lésion visible sur la radio ;
• Post entorse ;
• Séquelles de fracture ;
• Post intervention chirurgicale ;
• Rééquilibrer avec précision les axes articulaires perturbés par un choc…

Références

(1) : Frédéric Brigaud. La course à pied, posture, biomécanique, performance. Ed : désiré ; 3013

 

Les derniers articles par Aurélie COURNUT (tout voir)

Dans le même thème

  • Stage trail : « préparation objectif estival »25 mai 2016 Stage trail : « préparation objectif estival » L’association Adevsport, fort de son expérience dans l’organisation de stage trail-course à pied, présente son stage de juin 2016. Un week-end 100 % trail Parce que le nombre […]
  • Comment choisir son vélo électrique ?17 novembre 2020 Comment choisir son vélo électrique ? Sur le marché, il y a une panoplie de modèles de VAE, ce qui peut rendre le choix difficile. Pour trancher, vous ne devez pas uniquement vous limiter à l’autonomie de la batterie. Certes, […]
  • Nouvelle édition de l’Ultra Tour des 4 Massifs15 juin 2016 Nouvelle édition de l’Ultra Tour des 4 Massifs L’Ut4M aura lieu du 17 au 21 août 2016, à travers 4 massifs emblématiques entourant Grenoble : Vercors, Oisans, Belledonne et Chartreuse.  A la découverte des 4 […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *