Ultra-Trail du Mont Blanc®, une course mythique à travers 5 épreuves d’endurance.

Le lundi 24 août s’est ouverte l’une des courses les plus mythiques : l’Ultra-Trail du Mont Blanc®. Orchestré autour de 5 épreuves d’ultra-endurance, les courses se déroulèrent sur 1 semaine. Plus de 7500 coureurs ont participé à l’une des 5 courses au programme et seulement 4.000 ont passé la ligne d’arrivée, toute course confondue.

Départ de l'UTMB

Ultra-Trail du Mont Blanc®, une épreuve aux couleurs Françaises

L’Ultra-Trail du Mont Blanc® (UTMB®), est une épreuve de montagne de 170 km et de 10 000 mètres de dénivelé positif en semi autonomie. L’objectif est de faire le tour du Mont Blanc le plus rapidement possible dans des conditions climatiques parfois difficiles, et un parcours aussi magnifique que difficile.

Le samedi 29 août, les premiers concurrents de l’UTMB®  franchissent la ligne d’arrivée. L’épreuve s’est déroulée sous un soleil radieux et une pleine lune illuminant toutes les nuits. Le vendredi 28 août, 2 563 coureurs avaient pris le départ de cette course mythique.

Xavier THEVENARD, une seule préoccupation son chrono …

Le jurassien Xavier THEVENARD fini la course en tête et remporte son second UTMB® en 21h09 : 13sec. Il se place devant l’Espagnol Luis Alberto HERNANDEZ (21h57 : 17 sec) et l’Américain Dave LANEY (21h59 : 42 sec). Le Français a mené d’une main de maître sa course en dominant son adversaire Espagnol. Les 13 premiers kilomètres de la course commencent à un rythme effréné. Le français garde en tête ses objectifs, sa course et ses temps de passage estimés. Il n’essaya pas de suivre le peloton de tête.
Thevenard

Les premières difficultés se font sentir dans le groupe favori (HERAS, CHAIGNEAU, CHORIER puis CASTANER) qui ont abandonné à mi-course. Xavier THEVENARD arrive en tête à La Fouly (110 Km). Il en profite pour s’échapper. Le vainqueur est resté focalisé sur ses objectifs tout au long de sa course.  « Cette année, je ne me suis pas trop préoccupé de l’adversité, mais de mon seul chrono. Je m’étais fixé des temps de passage au fil du parcours, et me suis attaché à tenter de les respecter, pour bien resté dans ma course. » Nous révèle le Jurassien. Xavier THEVENARD remporte ainsi sa deuxième victoire à Chamonix.

Nathalie MAUCLAIR, transportée par les encouragements

Mauclair
La course féminine voit également un triomphe Français avec Nathalie MAUCLAIR (25h15 : 33 sec). Cette infirmière Sarthoise de 45 ans remporte sa première victoire sur l’UTMB®, course reine de Chamonix.

 

Nathalie a été motivée par l’abandon de l’Espagnole Nuria PICAS. La gagnante a couru un certain temps avec la Française Caroline CHAVEROT à ses trousses. Cette dernière a cependant dû arrêter l’UTMB® à Vallorcine à cause de crampes aux cuisses.

Nathalie MAUCLAIR déclare à son arrivée « Durant toute la course, l’ambiance a été fabuleuse. J’avais l’impression d’être sur le Tour de France. C’était magique et j’étais transpostée par les encouragements du public et de tous les bénévoles ». La Française est rejointe sur le podium par l’espagnole Uxule Fraile AZPEITIA et sur la troisième marche par la Suissesse Denise ZIMMERMANN.

Courmayeur-Champex-Chamonix®

Courmayeur-Champex-Chamonix® (CCC®) est une course de 100km et de 6 000 mètres de  dénivelé positif en semi autonomie. Ce parcours emprunte en grande partie le sentier de Grande Randonnée du Tour du Mont-Blanc. Les conditions climatiques peuvent être particulièrement rudes.

L’Océanie et l’Amérique à l’honneur

Les continents Américain et Océanien ont été à l’honneur de la CCC® 2015. Zach MILLIER et Tim TOLLEFSON arrivent à la première et la  deuxième place. Les deux coureurs ont résisté pendant toute la course au Français Nicolas MARTIN, qui se place à la troisième marche du podium. Zach MILLIER déclare « Nico MARTIN m’a poussé dans mes retranchements ». Le Français a sauvé sa place sur le podium malgré des crampes dès Champex.

Podiulm de Millier, Tollefson et Martin

Du côté des Femmes, la néo-zélandaise Ruth CROFT termine 7ème du scratch. Elle finit devant Magdalena BOULET, la favorite Américaine.

Orsières-Champex-Chamonix®

Orsières-Champex-Chamonix® (OCC®) est une course de 53km et de 3 300 mètres de dénivelé positif en semi  autonomie. OCC est une épreuve accessible aux amateurs de distance moyenne. Cette course permet d’entrer dans l’événement de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc®.

Une course très serrée

Le jeudi 27 août 2015, l’OCC a connu sa seconde édition. Le Catalan Marc PINSACH RUBIROLA a joué au chat et à la souris avec Sylvain COURT. Finalement, l’Espagnol s’impose en 5h21 : 38 sec avec 1’45 d’avance sur le Champion du monde de Trail 2015. Sylvain COURT prenait ses marques pour les années à venir. Il a pour objectif de s’aventurer sur l’UTMB®.

Rubirola

Pour les femmes, la course a été serrée. Le podium se tient en 50 secondes. Célia CHIRON remporte la course en 6h41 : 53 sec suivie de Cécile LEFEBVRE (6h42 : 19 sec) et de Caroline BENOIT (6h42 : 43 sec).

Sur les Traces des Ducs de Savoie

Sur les Traces des Ducs de Savoie (TDS®) est une course de 119 km et de 7250 mètres de dénivelé positif en semi autonomie. Le parcours permet de découvrir les 3 régions unies autour du Mont-Blanc, en mêlant l’histoire et les décors majestueux de cette célèbre montagne.

Un podium Franco/Espagnol

TDS® a ouvert les festivités de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc® le mercredi 26 août. Les pronostics d’un podium Franco/Espagnol se sont confirmés. Le Catalan Pau BARTOLO remporte la course en étant en tête du début à la fin. Il manque à son palmarès d’UTMB® pour être le deuxième coureur après Xavier THEVENARD à remporter le triplé : CCC®, TDS® et UTMB ®. Le Français Cyril COINTRE arrive deuxième avec un écart de 17 minutes.

Bartola

Chez les femmes, la victoire revient à Andréa HUSER avec un temps de 16h35 et 13ème au scratch. Elle inscrit à l’épreuve le meilleur temps féminin.

 La Petite Trotte à Léon

La Petite Trotte à Léon (PTL®) est une course de 300km et de 26 000 mètres de dénivelé positif. Ouverte à 100 équipes, cette course est un raid non-stop sans classement.

118 heures intenses

Après 118 heures de course, le couple belge Stephan BERO et Isabelle OST franchirent la ligne d’arrivée le vendredi 28 août vers 16 heures. Le public était au rendez-vous pour accueillir le couple après 4 jours et 4 nuits d’intenses efforts.

La 13ème édition de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc® a beaucoup fait parler, sous un soleil ardent et une lune majestueuse. Les 7 500 coureurs ont réalisé un réel défi sportif entre émotions, dépassement de soi et fierté.

Retrouvez tous les résultats : http://utmb.livetrail.net/

Emeline GALLAND

Dans le même thème